top of page
  • Photo du rédacteurElise Rousse

Soupe detox aux haricots mungo


En pleine convalescence après une opération du genou et avec une activité physique vraiment limitée, j'ai besoin d'aliments nutritifs pour m'aider à récupérer mais qui ne soient ni trop lourds ni trop gras et qui soient facilement digérés. Les haricots mungo cochent toutes les cases, avec en prime un faible Indice Glycémique. Ce sont de petits haricots verts qui appartiennent à la famille des légumineuses.


Allez droit à la recette


Ils sont riches en vitamines et en minéraux. 200 grammes de haricots mungo cuits contiennent :


  • Calories: 212

  • Graisse: 0,8 grams

  • Protéine: 14.2 grams

  • Carbs: 38.7 grams

  • Fibre: 15.4 grams

  • Folate (B9): 80% de l'apport journalier recommandé (AJR)

  • Manganese: 30% de l'AJR

  • Magnesium: 24% de l'AJR

  • Vitamine B1: 22% de l'AJR

  • Phosphorus: 20% de l'AJR

  • Fer: 16% de l'AJR

  • Cuivre: 16% de l'AJR

  • Potassium: 15% de l'AJR

  • Zinc: 11% de l'AJR

  • Vitamines B2, B3, B5, B6 and selenium

Les haricots mungo sont l'une des meilleures sources de protéines d'origine végétale. Ils sont riches en acides aminés essentiels.


Valeur ayurvédique des haricots mungo

Selon l'Ayurveda, les haricots mungo sont considérés comme un aliment rafraîchissant, aux goûts doux et astringents, et ayant un effet nourrissant et purificateur. Ils sont tridoshiques, ce qui signifie qu'ils peuvent équilibrer les trois doshas, surtout lorsqu'ils sont cuisinés avec des épices appropriées à chacun.



Ingrédients

  • Haricots Mungo verts, 200 gr

  • Eau filtrée, 1 l

  • Ghee (or huile de coco ou huile d'olive), 1 càc

  • Citron vert, 1

Epices

  • Gingembre fraîchement râpé, 1,5 cuillère à café

  • Gousses d'ail émincées, 2

  • Feuilles de basilic hachées (ou coriandre), une poignée

  • Graines de moutarde noire, ½ cuillère à café

  • Graines de cumin, 1 cuillère à café

  • Hing (asafoetida), 2 pincées

  • Curcuma en poudre, ½ cuillère à café

  • Coriandre en poudre, ½ cuillère à café

  • Sel de l'Himalaya, à votre goût

Instructions


Lavez les haricots mungo et faites-le tremper pendant au moins 3 heures. (Personnellement, je fais tremper toutes mes céréales, haricots et lentilles pendant la nuit pour accélérer le processus de cuisson et pour éliminer les inhibiteurs d'enzymes).


Egouttez l'eau après le trempage et rincez-le bien les haricots à nouveau.


Mettez les haricots mungo dans une casserole avec de l'eau et portez à ébullition. Ajoutez-y ensuite le curcuma. Faites cuire à feu moyen-élevé pendant environ 20 minutes sans couvrir. Remuez de temps en temps pour éviter que le mélange ne colle. Ajoutez de l'eau si nécessaire.


Pendant la cuisson, préparez toutes les épices et mettez-les de côté.

Mettez toutes les épices sèches d'un côté ; et hachez l'ail, le gingembre et les feuilles de coriandre de l'autre.


Faites chauffer le ghee (ou l'huile de coco ou d'olive) dans une petite casserole jusqu'à ce que l'huile devienne moyennement chaude.


Ajoutez les graines de cumin, les graines de moutarde et le hing. Lorsque les graines commencent à éclater, baissez le feu et ajoutez le gingembre, l'ail et la poudre de coriandre.


Une fois les haricots cuits, éteignez le feu et mixez la soupe pour obtenir une consistance lisse.


Servez la soupe avec vos épices et des feuilles de basilic frais (ou de coriandre). Cette soupe se dévoile vraiment lorsqu'elle est servie avec un peu de citron vert frais et quelques flocons de piment (si vous la voulez épicée).


Bon appétit !




0 commentaire

留言


bottom of page