• Elise Rousse

Humeur et Alimentation

Stress, anxiété, perte de mémoire, dépression... Autant de troubles qui sont liés à un style de vie peu sain et à une mauvaise alimentation. Il est bien connu que la malbouffe est nocive pour le corps et pour le cœur, et il a été prouvé qu'elle a aussi un effet désastreux sur le cerveau.


Par malbouffe, je ne veux pas nécessairement parler que de McDonald's. Dans la même catégorie, vous trouverez les bonbons, les plats pré-cuisinés, le pain industriel, les pâtes blanches, les produits " allégés " ou " sans sucre ", les soi-disant produits sains mais ultra transformés, les jus de fruits en brique, la margarine, les gâteaux,... et la liste n'est pas exhaustive.


La malbouffe affecte le système nerveux central, entraînant des sensations d'irritabilité, d'agitation, d'hypoglycémie et parfois un sentiment de vide. Une étude a montré que les consommateurs de junk food étaient presque 60 % plus susceptibles de souffrir de dépression que les personnes qui ont une alimentation plus saine.


Pourquoi ?


Parce que ces aliments ne contiennent pas de vitamines, pas de nutriments et pas de fibres alimentaires, et parce qu'ils sont riches en gras, en sucre et/ou en sel. Et pour couronner le tout, ils sont bourrés de produits chimiques - le genre qui vous donne envie d'en manger encore plus ! Vous avez remarqué que les chips ne se mangent jamais par un?


Paradoxalement, un paquet de chips, une barre de chocolat ou un grand plat de pâtes au fromage c'est ce que nous avons tendance à manger pour nous comforter quand on a un petit coup de mou. Mais ne vous y méprenez pas, ce n'est qu'une illusion à court terme ! Evidemment, on ne se rend pas forcément compte des dommages que ce type d' "aliments réconfort" peuvent causer à notre santé mentale - et bien-sûr, l'industrie alimentaire ne va pas en faire la publicité.


Voulez-vous savoir ce qui peut mener au stress et à la dépression?

  • Pas assez de "vrais" aliments, de fruits, de légumes, de céréales complètes, de légumineuses, etc.

  • Trop de caféine

  • Trop de sucre

  • Trop de viande rouge

  • Les boissons gazeuses et sucrées

  • Les édulcorants tels que l'aspartame (il existe des preuves tangibles que l'aspartame réduit le taux de sérotonine - l'hormone du bonheur - dans le cerveau.

  • Un manque du bon type d'hydrates de carbones (donc de la même façon, les régimes à faible teneur en graisses sont très mauvais pour la santé).


Donc, si vous avez tendance à vous sentir stressé, irritable ou déprimé.... pourquoi ne pas commencer par changer ce qu'il y a dans votre assiette ?


Voici ce dont vous avez davantage besoin:

  • Oméga-3 : poissons gras tels que saumon, sardines, maquereau, avocats, noix de cajou, noix, amandes, graines de chia, graines de lin, légumes verts;

  • Vitamine B : Oeufs, légumes à feuilles vertes, légumineuses et grains entiers.

  • Protéines : noix, graines, céréales complètes, oeufs (de poules élevées en plein air, svp), légumineuses, soja, etc;

  • Des fibres, des vitamines, des minéraux : remplissez votre assiette de légumes et mangez des fruits;

  • Thé vert : Il est chargé d'antioxydants et de nutriments.

  • De l'eau !! De l'eau, de l'eau et encore de l'eau.


Protéines et sérotonine, un mélange crucial pour booster votre humeur.


Avez-vous déjà entendu parler de la sérotonine ? Pour faire court, c'est un stabilisateur d'humeur naturel, il stimule également les fonctions corporelles telles que la digestion et le sommeil. Lorsque votre taux de sérotonine est normal, vous vous sentez plus heureux, plus calme, plus concentré et plus stable émotionnellement. D'autre part, la science a montré qu'une carence en sérotonine est liée à la dépression, à l'anxiété et à l'insomnie (la sérotonine aidant à produire la mélatonine, l'hormone du sommeil).


La sérotonine n'est pas naturellement présente dans les aliments - ça serait trop facile! Cela étant, en combinant des aliments riches en tryptophane avec des bons hydrates de carbones, vous pouvez obtenir une bonne dose de sérotonine.


Les aliments riches en tryptophane sont : noix, graines, cérérales complètes, tofu, poisson, avoine, haricots, lentilles et œufs. Et pour les mangeurs de viande : viande rouge, poulet et dinde.


Et pour info, l'exercice physique est également essentiel pour lutter contre le stress et la dépression; faites le plein d'endorphines!


En somme, à quoi ressemble un exemple repas anti-déprime, anti-stress?

- un pavé de saumon (pour ceux qui en consomme)

- des lentilles

- du riz complet

- des épinards (ou autre légume à feuilles vertes)

- des graines de potiron pour saupoudré le tout


Vous voyez, ce n'est pas super compliqué!

Meet your Best Self by Elise Rousse

​© 2019

  • YouTube
  • Facebook
  • Instagram